Vie Sauvage > Jonathan Hénault

À l’occasion de la Collection Automne 2015 de Vie Sauvage, Happe:n donne Carte Blanche au Festival bourquais pour une série d’interviews des acteurs présents le 17 octobre au Champ de Foire. Troisième interview : Jonathan Hénault

 tramNathanaelJoHunt_presspicture2015
 
 
Le 17 octobre, Nathanaël Jo Hunt viendra raconter ton livre « Lettres A Ma Future Ex ». Vous travaillez ensemble depuis combien de temps ? Quelle est votre relation ?
A dire vrai, nous vivons ensemble une relation frénétiquement romanesque et délibérément incestueuse. Nous couchons ensemble dès que nous le pouvons, ce qui arrive assez souvent vu que nous partageons le même corps, malgré nous, depuis quelques années. Et puis parfois, ça nous arrive d’aller voir ailleurs, enfin, surtout lui… C’est d’ailleurs un peu de ça dont parle ce spectacle.
Tu es « l’homme par qui le scandale arrive en rampant », pourquoi faut il courir au Champ de Foire voir la première lecture de ton œuvre ?
Parce que je suis aussi l’homme qui tombe à pic, mais plus souvent à plat, et qu’au moins ça fait du bruit. Et parce que ce n’est pas sûr qu’on me laisse en faire une deuxième lecture après ça.
Le Côtes de Bourg a t-il des vertus anti trac ? Le conseillerai tu à Nathanaël Jo Hunt?
Nathanaël fera ce qu’il voudra, comme d’habitude, mais moi, j’essaierais de rester au jus d’orange pour ne pas m’emmêler les pinceaux. Le vrai problème, c’est que ce garçon boit pour deux.
A la fin du stand-up assis, il faudra se lever ou s’assoir ? Qu’est ce qui te rendrai le plus fier ?
Le spectacle se finit avec un cliffhanger ébouriffant, digne d’un des meilleurs épisodes de Derrick. J’espère bien que les spectateurs en resteront scotchés à leurs sièges.