Agenda du week-end Vendredi 8 Février

Gros rhume ces derniers jours, je compte bien rattraper ce week-end… J’ai concocté un programme culturel hyper varié pour combler de bonheur mes oreilles, mes pupilles et mes papilles !

:::VENDREDI:::

Ça commence fort en cette fin de semaine : direction Le Performance pour un afterwork mêlant performances musicales et shows de danses ! La seule chose qui m’ennuie un peu c’est d’être entourée de danseurs professionnels… Mes déhanchés sur le set de Salkh & Krydel paraîtront vachement moins impressionnants que lorsque je fais mes démos en soirée entre potes ! Tant pis, de toute façon je serais sûrement bien occupée à admirer les prouesses des danseurs en formation pro : une représentation de leur travail en cours avec le danseur Mickaël Marso est d’ailleurs prévue ! J’ai hâte d’y assister…

+ d’infos

Comme c’est un afterwork, que j’aurai grignoté quelques petites gourmandises et que l’événement se finit tôt, j’aurai le temps de filer au Poisson Rouge ! Je pourrai ainsi guincher jusqu’à la fermeture, ce qui ravira mon corps, demandeur de bonnes vibrations depuis que je me remets doucement de mon rhume ravageur.

+ d’infos

J’enfilerai ensuite mon ciré, enfourcherai mon vélo et rentrerai pour une nuit de sommeil bien méritée !

:::SAMEDI:::

Démarrage en douceur en ce samedi matin. Le programme de la journée est chargé alors ce n’est qu’en début d’après-midi que je sortirai mon nez dehors.

Comme tu as pu le comprendre, je suis fan de danse ! Et ce samedi, un battle hip-hop a lieu au Trocké Café à Gradignan (ah oui j’avais oublié de te prévenir qu’il faut passer le boulevard… Ne t’inquiète pas ça va aller). Le rendez-vous est donné à 14h30. Alors c’est reparti pour un petit tour à vélo (cette fois-ci extra boulevards) pour assister aux duels des danseurs sur les vibes de DJ Davy Jones (franchement, tu ne trouves pas que rien que le nom de ce disc-jockey donne envie d’aller à Gradignan ?). Après m’être inspirée des prouesses gestuelles des participants, je pourrai quitter cette contrée lointaine pour rejoindre mon appartement.

+ d’infos

Après un dîner sur le pouce, c’est pour Cenon que je mettrai les voiles ! Encore de la danse mais cette fois-ci du classique au Rocher de Palmer. La Compagnie François Mauduit et les danseurs de l’Opéra de Paris, qui reviennent sur les pas de Marius Petipa (tu auras remarqué la rime riche dans cette phrase), nous replongent dans l’univers de cette icône du ballet romantique. De quoi faire trembler d’émotions le parquet du Rocher !

+ d’infos

Et hop, après avoir observé des danseurs toute la journée, à moi de m’exercer ! J’irai vite au Quartier Libre pour le concert de Nosso Destino. La musique brésilienne ça donne toujours envie de remuer, donc c’est là-bas que je prendrai mes quartiers (tu noteras à nouveau la qualité du jeu de mots).

+ d’infos

En fonction de mon envie de continuer à danser ou non, j’aurai deux options :
– me rendre au One Percent pour vagabonder entre le bar et le podium du DJ
– faire fonctionner mes cuisses une dernière fois pour pédaler le plus vite possible jusqu’à mon lit

:::DIMANCHE:::

Dernier jour du week-end… Chez mes potes, il s’agit souvent de la journée « Netflix and Chill ». Comme j’ai horreur de ne rien faire, que je n’ai pas Netflix et qu’utiliser des anglicismes de ce type m’agace fortement, je braverai les intempéries pour une journée bien remplie.

Dès le matin, je me rendrai à l’Institut Culturel Bernard Magrez pour voir les expos street art Kaleidoscope et Nasti. Oui je suis un peu à la bourre (comme toujours), mais j’ai bien envie de voir ce que cette exposition propose. Personnellement, j’aime beaucoup les cultures urbaines, mais je ne suis pas une grande fan du street art en galerie. Peut-être que cette fois-ci ça vaut le coup ?

+ d’infos

En sortant du château Labottière, il sera sûrement l’heure de déjeuner… Ce dimanche, je proposerai à mes potes de me rejoindre au Café Mancuso pour un brunch supplément bonne musique. Ce restaurant un peu spécial situé en centre-ville de Bordeaux propose de déguster des plats faits maison tout en écoutant des vinyles choisis par des selectors ou collectionneurs de bonne musique. Plutôt cool comme concept, non ?

Une pause digestive s’imposera. Peut-être qu’une balade sur les rues pavées bordelaises m’aidera à digérer… Ou plutôt une petite sieste à la maison ? Peu importe, j’improviserai ! D’ailleurs, il y a aussi la Roller Disco #3 au Krakatoa… Si la météo est mauvaise, c’est peut-être là-bas que je passerai l’après-midi car le programme est top : Dj set, roller derby, ateliers musique et sérigraphie, initiation au roller… Le tout sublimé par la musique de Super Daronne et A l’Eau Djs.

+ d’infos

Pour finir le week-end sans déprimer, j’irai au Central do Brasil (qui accueillait d’ailleurs la veille mon boys band préféré : Le Bal Chaloupé) pour un concert dessiné. Luceras aux chants et Blanca à l’illustration sauront surement me surprendre… Et caïpi ou pas, je ne doute pas que je serai happy !

+ d’infos

Le week-end déjà terminé, une dernière virée à vélo pour regagner mon appart’ et la semaine suivante aura déjà commencée.

Enjoy !