Agenda du weekend confiné – Vendredi 27 mars

C’est un second week-end de confinement qui s’amorce, la situation est aussi étrange qu’angoissante mais il ne faut pas se laisser abattre pour autant !

::: VENDREDI ::: 

Perso,  je travaille habituellement de chez moi donc je pratiquais la distanciation sociale avant qu’elle ne soit à la mode. Je découvre depuis quelques jours que je suis un précurseur ! Même si je ne souffre pas trop du confinement, que j’ai la chance de vivre avec la personne a qui je tiens, dans une maison individuelle avec une cour, ça ne m’empêche pas de recentrer mes priorités. Penser aux proches et à la famille puis au reste… D’ailleurs,  ce soir on va surement passer 1h ou deux en visioconférence sur messenger avec 2 ou 3 copains autours d’un apéro. Ce n’est pas très original mais ça fait du bien !

::: SAMEDI ::: 

Avec ce que j’ai mangé et bu la veille, il est temps d’éliminer un peu ! J’avais chez moi un vélo d’appartement,  vestiges de résolution du nouvel an rapidement oubliée. Depuis le début du confinement, je l’ai dépoussiéré et je m’astreins à 40 minutes tous les jours de vélo en regardant sur Arte en streaming, un concert de Johnny Cash en prison, ce qui semble tout à fait indiqué par les temps qui courent ! Pour le moment, je tiens le rythme et il n’est pas impossible que je sorte du confinement en meilleure forme que j’y suis rentré ! Pour celles et ceux qui n’ont pas stocké un vélo d’appartement, on trouve des caisses de tutos pour se tenir en forme sur youtube en ce moment, le genre fleurit !

+ d’infos

Même si l’actualité est stressante, il faut tout de même se tenir un minimum au courant. Perso, j’essaye de ne lire que des articles de fond (ce qui n’est pas toujours évident) ou des infos locales. Même si la presse papier continue de paraître (pour certains titres) on peut aller faire un tour du coté des pure players et ça tombe bien, on en a un à Bordeaux, c’est rue 89 Bordeaux. Le journal a décidé de proposer de nombreux articles en accès gratuit en ce moment, (ce qui ne vous empêche pas de vous abonner pour les soutenir) et l’on y découvre plein d’initiatives et de solidarités.

+d’infos

Après manger, un petit moment de repos, je suis tombé un peu par hasard sur un site de littérature audio qui propose un catalogue  assez impressionnant d’auteurs tombés dans le domaine public. De la biographie, au romain d’aventure en passant par le récit érotique, il y en a pour tous les goûts. Perso, je lance une lecture et généralement, je glisse dans les bras de Morphée au bout de quelques minutes. Reposant.

+ d’infos

La semaine dernière, on s’est rapidement rendus compte  que si l’on ne se tenait pas occupés, les choses seraient vite plus compliquées. On a fait le point sur les bricolages et autres rangements à faire à la maison que l’on repoussait parce que l’on avait toujours quelque chose de mieux à faire. Résultat, ça occupe les après midis. On a jamais eu une maison aussi bien rangée!

Le soir, on recommence la routine de la veille. Même si ce n’est pas un apéro, on prend des nouvelles de nos proches…

::: DIMANCHE ::: 

Il est six heures, le radio réveil se met en marche et j’entends Sony et Cher chanter I got you babe… ha non, ça c’est un jour sans fin !

Donc petit dej puis séance de sport. Ensuite, après avoir commandé de l’encre pour mon imprimante en espérant que le colis arrivera bien, je recopie à la main une autorisation pour aller faire les courses. L’autre jour sur France Inter, le Neuro Psychatre Boris Cyrulnik racontait que pour lui, avec le confinement la lecture et la cuisine prendraient de plus en plus d’importance. Force est de constater qu’il n’a pas tord. Facebook peut être très anxiogène mais on y trouve aussi plein de chouette initiatives. Il y a quasiment 2 ans à quelques jours près, j’avais été tirer le portrait d’Eric Deup qui est à l’origine de la Couveuse à Films. Le bonhomme est aussi un passionné de cuisine qui partage tout ça via  des facebook live réguliers. Allez y faire un tour !

+d’infos

L’après midi sera tranquille, c’est dimanche et on en profite pour une petite ballade virtuelle dans les rues de Bordeaux. Le blog Bordeaux 2066 a été créé par Vinjo et Pim en 2013 en partant du constat que la ville comptait 2066 voies publiques que que la majorité d’entre elles étaient peu connue. Les deux explorateurs se sont donc lancés le défi de visiter ces rues et de les raconter. Cela fait un moment qu’aucune nouvelle rue n’a été visitée mais il y a tout de même 58 visites pour découvrir la ville autrement.

+d’infos

Après un petit gouter, je reprends mes explorations avec un autre site internet, le bordeaux invisible, qui lui est bien actif. Si la majorité du site parle de la métropole, on trouve aussi un certain nombre d’articles sur le département, pour une découverte autrement…

+ d’infos

Le soir arrive, je lâche mon écran d’ordinateur, on reconnecte avec les amis et la famille, et on fait le point sur ce qu’on pourra faire la semaine prochaine pour s’occuper…