TRANSFERT #6, ÇA MONTE !

Depuis samedi et jusqu’au 25 septembre 2016, l’exposition Transfert #6 s’installe au 15-19 Place Gambetta, en plein centre de Bordeaux. Durant ces 3 mois, 30 artistes nationaux et internationaux de street art s’approprient 5000m², et invitent ainsi le public à découvrir une exposition hors norme !

Façade - (c) Nathalie KaïdFaçade – (c) Nathalie Kaïd

Quand j’arrive Place Gambetta, devant l’ancien bâtiment de Virgin Megastore, ça sent la bombe. Dans tous les sens du terme. Curieuse, je rentre dans cet immense espace, les yeux grands écarquillés : il y en a partout. De la couleur, des cartons, des bénévoles, des artistes, des œuvres … Nous sommes à J-3 et l’équipe s’active.

C’est Maud Larquier et Patti Clairet, chargées de communication, qui m’accueillent dans leur bureau bien petit en comparaison à l’espace d’exposition !

C’est parti pour une visite guidée de cette nouvelle édition de Transfert !

« Cette année, l’artiste Repaze s’est retiré de l’exposition pour se concentrer sur la scénographie » m’explique Maud. Quand on voit l’espace, on en comprend vite la complexité : 4 étages et un énorme puits de jour en plein milieu, qui s’impose comme squelette des lieux.

Transfert #6 - (c) Antoine DelageTransfert #6 – (c) Antoine Delage

Rez-de-chaussée : la friche.
Le rez-de-chaussée renvoie à l’état du bâtiment après des années d’abandon : une friche. On y voit des murs éventrés, des câbles arrachés, des piles de bois, de plâtre et de briques. Débuter la visite dans cette atmosphère n’est pas anodin et renvoie au lieu d’expression d’origine des graffeurs.

« C’est le spot que tout graffeur recherche » me dit Maud. Nous sommes donc au point de départ, à l’état d’origine du bâtiment, comme de l’artiste.

On continue.

1ère étage : l’immersion.
On monte les escaliers argentés, habillés de miroirs et surplombés d’œuvres ; et nous voilà au premier étage. Ici, 16 artistes envahissent totalement les lieux : Bault, Bims & Sebas Velasco, Charles Foussard, Deih, Farewell, Gleo, Kendo, Mozone, Nabis, Obad, Odeg, les Parpaintres, Disketer, Landroid & Mioter et Zest.

Il suffit de quelques mètres pour passer d’un univers à un autre. Chaque espace est très marqué et on sent que les artistes ont travaillé leurs installations de façon à ne laisser aucun détail au hasard. Je termine ce tour ébahie.

2ème étage : le musée
«  le deuxième étage a été pensé comme une pause pour le spectateur ». Les œuvres y sont livrées de façon bien plus classique. On y découvre des toiles accrochées au mur, classées par style, mouvement et période. Tout simplement.

Une respiration en milieu de parcours, plutôt bienvenue mais assez terne en comparaison des autres aménagements.

Transfert #6 - (c) Antoine DelageTransfert #6 – (c) Antoine Delage

3ème étage : T-R-S-F-R-T.
Encore quelques marches et nous voici au niveau 3, entièrement dédié à 14 artistes plus que talentueux : le binôme 4letters & Capdorigine, Ernest Illm, Jone,  Mister Kern, Limpio, Retro, Romi, Jean Rooble, Scan-r, Tack, les Peinture Fraîche, Trakt & Crewer et Vilx.

Là encore, c’est parti pour une immersion totale dans l’univers des artistes et la scénographie est décidément incroyable … « Vu du ciel, les cloisons représentent les lettres de T-R-S-F-R-T avec lesquelles le public est invité à inter-agir » me fait remarquer Maud. Rien que ça !

4ème étage : ce n’est pas fini !
Les jeudis et vendredis soirs (19:00-22:00) sont consacrés aux afterworks, visites guidées et ateliers d’initiation artistiques. Les propositions sont larges et s’adressent à tout public : de l’atelier découverte aux masters-class plus poussées en passant par la visite guidée. Les inscriptions sont ouvertes mais à saisir vite car « les places sont limitées ».

Transfert #6 - (c) Antoine DelageTransfert #6 – (c) Antoine Delage

Au total : 1 exposition grandiose, 3 mois, 30 artistes, 5000m², une centaine de bénévoles et, je l’espère, beaucoup de visiteurs.

À l’heure où le street art a le vent en poupe, perdant parfois de son authenticité, qu’il est bon d’aller à une exposition dédiée et d’en ressortir aussi secouée !

Foncez !

Transfert #6 - (c) Antoine DelageTransfert #6 – (c) Antoine Delage

Pour continuer la lecture :

Site / Facebook / Twitter

https://vimeo.com/170461913